Article invité : Mon enfant fait pipi au lit

« Tu es sec ? Non, je suis mouillé, maman. Ah, OK. Va prendre une douche alors, mon chéri ». C’est souvent comme cela que commence la journée chez nous. Quoi que nous fassions, notre fils Pieter se réveille mouillé tous les matins. C’est à croire que ça n’en finira jamais ! Les matins où Pieter ne doit pas prendre de douche deviennent de plus en plus l’exception. Je commence à désespérer. Tout commence à sentir : les couettes, le matelas, ses peluches… Et je ne cesse de me demander quand mon enfant fait pipi au lit. Pourrions-nous l’en empêcher en le réveillant plus tôt le matin ou bien en pleine nuit ? On ferait tout pour éviter à une enfant de faire pipi au lit.

Les jouets comme récompense

J’espérais le découvrir quand nous avons commencé à utiliser le stop-pipi traditionnel. Mais, mécontent d’être réveillé en plein sommeil, Pieter a retiré l’alarme du mur et s’est rendormi. Nous ne savions donc pas ce qui se passait pendant la nuit, et Pieter se réveillait toujours mouillé.

Pendant l’utilisation du stop-pipi, j’ai utilisé les jouets comme récompense. Cela a porté ses fruits pendant quelques temps, mais à long terme, ce n’est pas avec une boite de Lego que l’on met fin à l’énurésie.

Soutien

Mais alors, que faire ? Je suis convaincue qu’en tant que parent, j’ai besoin de plus de soutien pour mettre en œuvre la méthode comme prévu. L’urologue nous a dit que nous devions nous lever la nuit et que nous devions également soutenir Pieter dans son combat contre l’énurésie pendant la nuit. Ce serait bien que les parents soient un peu mieux conseillés sur l’énurésie. Ça m’aurait fait économiser beaucoup d’argent, en tout cas !

Vous voulez savoir pourquoi notre méthode stop pipi est la solution à l’énurésie nocturne ? Dans ce cas, consultez la page « Comment fonctionne la méthode de l’alarme pipi au lit ? »