Le développement de la vessie

Les parents cherchent toujours à s’assurer du bon développement de leur enfant. Hélas, nous ne pouvons pas tout contrôler, notamment en ce qui concerne l’énurésie. Un bon exemple : le développement de la vessie. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les développements auxquels on peut s’attendre en fonction de l’âge de l’enfant.

La vessie est un muscle creux qui stocke temporairement l’urine issue des reins. C’est un organe sphérique et dont la forme est souvent comparée à celle d’une poire. Les muscles qui entourent la vessie se relâchent au fur et à mesure que l’urine s’accumule et jusqu’à ce que la vessie atteigne sa capacité maximale.

On peut calculer la capacité normale de la vessie d’un enfant de moins de 10 ans en multipliant son âge en années par 30 et en ajoutant 30. Chez les adultes, elle se situe entre 350 et 500 millilitres. Une fois ce volume atteint, la vessie envoie un signal au cerveau afin pour l’informer qu’il est temps d’uriner.

Développement de la vessie et énurésie
Développement de la vessie et énurésie

La vessie d’un bébé : réflexes et développement

fonctionne de manière complètement indépendante. Lorsque la vessie atteint une certaine capacité, les muscles du plancher pelvien se relâchent et le muscle de la paroi de la vessie se contracte.

Les bébés font pipi jusqu’à ce que leur vessie soit complètement vide. Comme leur cerveau n’ont pas encore de contrôle sur leur vessie, les bébés urinent sans tenir compte de l’heure ou du lieu.

Entre 1 et 2 ans : prise de conscience

Entre sa première et sa deuxième année, l’enfant prend conscience que le volume de sa vessie augmente jusqu’à atteindre une certaine capacité. Étape par étape (ou pipi par pipi), il apprend alors à mieux réagir aux signaux. En raison du développement de sa vessie, il est de plus apte à se retenir d’uriner jusqu’à un moment plus propice.

À partir de 3 ans : contrôle et timing

Ce n’est que lorsque l’enfant contrôle complètement la contraction et le relâchement du sphincter qu’il est en mesure de contrôler sa vessie. Cette étape importante du développement de la vessie a généralement lieu entre l’âge de 2 et 3 ans.

L’augmentation significative de la capacité de la vessie à cet âge est un atout, car l’enfant arrive à se retenir d’uriner pendant un certain temps.

Le fait qu’un enfant contrôle le sphincter de sa vessie ne garantit pas qu’il n’aura plus d’accidents ! Comme chez les adultes, le besoin d’uriner s’intensifie à mesure que la vessie se remplit. À un moment donné, la vessie atteint sa limite et les réflexes involontaires prennent le dessus !

Pendant cette période, l’enfant devient de plus en plus apte à se retenir d’uriner, ce qui constitue une autre étape importante du développement de la vessie.

Vers l’âge de trois ans, 75 % des enfants ont acquis la propreté diurne.

À partir de 4 ans : interruption du jet urinaire

À partir de cet âge, l’enfant exerce un contrôle volontaire sur la miction. Il arrive également à interrompre le jet urinaire. Cela peut sembler anodin, mais il s’agit de la dernière étape avant que les éléments de base du système soit suffisamment développés.

À cet âge, beaucoup d’enfants sont désireux d’arrêter de porter des couches pendant leur sommeil. D’un point de vue psychologique, il s’agit d’une phase importante pour l’enfant : dormir sans couche est un grand pas vers l’âge adulte.

Si vous avez l’impression que votre enfant est prêt, il est bon de lui confier cette responsabilité. Une nuit au sec sera vécue comme une victoire personnelle ! Il n’est donc pas seulement question du développement de la vessie, mais aussi du développement de l’enfant en tant que personne.

Vers l’âge de 4 ans, 98 % des enfants ont acquis la propreté diurne et 75 % ont acquis la propreté nocturne.

Mais mon enfant fait toujours pipi au lit !

Ne vous inquiétez pas ! La vessie de votre enfant s’est développée correctement et il n’est pas le seul. Il n’y a pas forcément de quoi vous inquiéter ! Si votre enfant n’a toujours pas acquis la propreté nocturne à l’âge de 5 ans, il est bon de vous pencher sur la question. Vous voulez savoir comment Dryly® peut vous y aider ? Dans ce cas, lisez ceci.