L’impact des téléphones et des tablettes sur l’énurésie

Énurésie

L’utilisation de téléphones mobiles et de tablettes est un souci pour tous les parents. Comment trouver un équilibre entre l’utilisation de ces dispositifs et la vie hors-ligne ? Des recherches récentes montrent que l’utilisation de ces dispositifs a un impact sur l’énurésie des jeunes enfants.

L’énurésie nocturne est une affection caractérisée par la survenue de mictions pendant le sommeil plusieurs fois par mois. Elle est considérée comme un problème si l’enfant a 6-7 ans ou plus. On a beaucoup discuté de l’impact éventuel de l’utilisation des téléphones et des tablettes sur l’énurésie. En juin 2019, une étude scientifique a été menée sur ce sujet.

impact-telephones-tablettes-enuresie

Conception de l’étude

On a comparé deux groupes : un groupe qui passait plus de trois heures par jour sur un dispositif et un groupe qui passait moins de trois heures par jour sur un dispositif.

On a formé un groupe composé de 138 personnes souffrant d’énurésie, et un groupe témoin composé de 104 patients.

Les patients ont été exposés à des dispositifs comme des téléphones et des tablettes pendant plus de 3 heures par jour jusqu’à une heure avant le coucher. Le groupe témoin a été exposé à des dispositifs pendant moins de trois heures par jour et pas plus d’une heure avant le coucher.

Résultats sur l’impact des téléphones et des tablettes

Les personnes du groupe exposé à des dispositifs numériques pendant plus de trois heures faisaient pipi au lit plus fréquemment que celles du groupe exposé à ces dispositifs pendant moins de trois heures.

Il est donc conseillé de ne pas laisser les enfants souffrant d’énurésie passer plus de trois heures par jour devant un écran. Par beau temps, jouer à l’extérieur est une bonne alternative. Sinon, faire des puzzles ou jouer aux Lego à la maison est parfait également.

Confiance en soi

L’énurésie nocturne est très difficile à vivre pour les enfants ; elle affecte leur confiance en soi et freine leur développement. Les enfants aiment dormir chez les copains ou partir en voyage scolaire. Ils devraient pouvoir se déplacer librement et ne pas avoir peur d’être exclus du groupe.