5 causes de l’énurésie

Nous avons identifié 5 causes de l’énurésie nocturne. Saviez-vous que le corps d’un enfant est constitué de 75 % d’eau ? L’eau est essentielle pour le bon fonctionnement de l’organisme. Il est important que les enfants qui souffrent de problèmes d’incontinence apprennent de bonnes habitudes.

Votre enfant boit-il trop d’eau ? Cela augmente le risque de pipi au lit. Si au contraire votre enfant ne boit pas suffisamment, il court un risque d’infection urinaire !

Apport hydrique et énurésie

Si votre enfant fait pipi au lit, le médecin vous conseillera de surveiller son apport hydrique pendant quelques jours. Cela vous fera prendre conscience du comportement de votre enfant. Votre enfant boit-il plusieurs verres avant d’aller dormir ? Cette habitude augmente le risque d’énurésie. Dans cet article, nous allons passer en revue 5 causes de l’énurésie :

Apport hydrique et énurésie

1. La capacité de la vessie

Le tableau ci-dessus détaille la capacité vésicale normale selon l’âge de l’enfant.

2. Le jet urinaire

En cas de miction normale, le jet commence lentement et devient progressivement plus puissant jusqu’à ce que la vessie soit presque vide. Ensuite, la force diminue jusqu’à ce que la vessie soit entièrement vidée. Certains problèmes peuvent modifier ce schéma chez les enfants (et les adultes). Vous trouverez quelques schémas ci-dessous.

Demandez à votre enfant quel schéma lui correspond le plus. Il peut s’agir d’une information précieuse pour identifier les causes de l’énurésie.

Le jet urinaire

3. Besoins hydriques

Des études montrent que les besoins hydriques des enfants dépendent de l’âge et du poids. Vous trouverez un tableau utile grâce auquel calculer les besoins hydriques de votre enfant ci-dessous.

Important : les enfants consomment environ 900 millilitres d’eau issue des aliments. Soustrayez cette quantité de la quantité totale d’eau à consommer !

Exemple : Anne a 5 ans et pèse 19 kilos. Pour satisfaire ses besoins hydriques, elle doit boire près d’un litre d’eau. Cela correspond à 8 verres de 200 millilitres. 

1 000 ml + (50 ml x 19) = 1,95 litre

Besoins hydriques

4. Fréquence de l’apport hydrique

Idéalement, un enfant doit boire tout au long de la journée, mais cela n’est pas toujours réaliste.

Faites en sorte que votre enfant prenne l’habitude de boire un verre d’eau pendant les repas. Cela permettra de vous assurer que votre enfant boit un minimum d’eau.

5. Contrôlez le niveau d’hydratation de votre enfant

Vous savez qu’il est important que votre enfant boive suffisamment, mais bien sûr, celui-ci est bien trop occupé à jouer et à se reposer. Comment lui en vouloir ?

Il y a deux façons de déterminer si votre enfant est suffisamment hydraté :

La couleur de l’urine

La méthode la plus évidente consiste à contrôler la couleur de son urine. Tout le monde connaît cette règle de base : plus l’urine est claire, plus l’enfant est hydraté. En cas de déshydratation, les reins retiennent plus d’eau, ce qui augmente la concentration de déchets dans l’urine.

Voici un tableau qui vous donnera une bonne indication du niveau d’hydratation de votre enfant.

La peau

À partir d’un certain âge, il peut être moins évident de connaitre la couleur de l’urine de votre enfant. Voici donc une petite astuce.

Pincez la peau du dos de la main de votre enfant entre votre pouce et votre index. La peau revient immédiatement à sa position initiale ? C’est le signe que votre enfant est suffisamment hydraté. Si la peau met quelques temps à se remettre en place, encouragez votre enfant à boire quelques verres d’eau.

Le nom scientifique de cette méthode est « pli cutané ». La capacité de la peau à revenir à sa position initiale est le résultat direct de l’hydratation. Plus la peau est élastique, plus l’équilibre hydrique est bon !

Un journal urinaire

Un journal est un outil très pratique pour en savoir plus sur le comportement énurétique de votre enfant !

Nous avons établi une liste pratique des informations à rassembler pour vous faire une idée de ce qui peut causer un déséquilibre chez votre enfant. Consultez cet article et téléchargez le fichier !

Pour résumer

Il peut s’avérer très utile de rassembler des indications sur les problèmes éventuels que votre enfant peut rencontrer. Les 5 causes les plus courantes de l’énurésie sont : la capacité de la vessie, la fréquence de l’apport hydrique, le schéma de miction et bien sûr, la couleur de l’urine.

Comme toujours, pensez à demander conseil à votre médecin en cas de doute ! Celui-ci pourra vous aider à déterminer la cause et vous dire si le stop-pipi est la bonne solution pour vous.