Conseils pour éviter le pipi au lit

Conseils pour éviter le pipi au lit

Avant de vous faire part de nos conseils pour éviter le pipi au lit, nous aimerions vous donner une idée de l’ampleur du problème. L’énurésie est un problème majeur dans le monde entier. 15 % des enfants âgés de 6 à 18 ans en sont touchés. Souvent, les enfants en souffrent longtemps sans qu’une solution adéquate ne soit apportée. Beaucoup de parents pensent que l’énurésie nocturne a une cause psychologique. Bien sûr, il se peut que votre enfant fasse pipi au lit pendant les périodes de stress, mais on parle d’énurésie lorsqu’un enfant fait pipi au lit plusieurs fois par mois. Notre mission étant d’aider les enfants et les parents confrontés à l’énurésie, nous avons écrit cet article pour vous faire part de conseils pour éviter le pipi au lit.

Cause de l’énurésie

Avant de vous faire part de conseils pour éviter l’énurésie, nous pensons qu’il est bon de savoir quelle est la cause de l’énurésie. L’énurésie est un problème médical qui peut avoir de sérieuses conséquences. Les enfants qui souffrent d’énurésie ont une plus faible estime d’eux-mêmes, un niveau de bien-être émotionnel moindre et des problèmes dans leur fonctionnement quotidien. Leurs performances scolaires et leurs interactions sociales peuvent également s’en ressentir. Trois causes peuvent expliquer l’énurésie :

  1. Une production urinaire excessive pendant la nuit. Normalement, la production d’urine diminue pendant la nuit. Certains enfants produisent trop peu de vasopressine, une hormone antidiurétique que nous produisons tous pendant notre sommeil. De ce fait, leur production urinaire reste élevée.
  2. La capacité de la vessie. Il se peut que le volume de la vessie de l’enfant ne soit pas encore suffisant pour retenir l’urine tout une nuit.
  3. Une maturation cérébrale insuffisante

Plusieurs causes peuvent coexister. Des examens permettront de déterminer quel est le problème.

Conseils pour éviter le pipi au lit

Nous allons à présent vous faire part de conseils pour éviter le pipi au lit. Comme nous l’avons vu ci-dessus, l’énurésie ne doit pas être ignorée et doit être prise en charge.

Conseil 1

Aller aux toilettes avant d’aller au lit. Ensuite, lire pendant au moins 20 minutes ou prendre 20 minutes pour permettre à la vessie de se détendre. Au bout de 20 minutes, retourner aux toilettes. Cela permettra à l’enfant de bien vider sa vessie.

Conseil 2

Avant d’aller vous coucher, reconduisez votre enfant aux toilettes. Il est important que votre enfant soit complétement réveillé. À partir de 8 ans, les enfants apprennent à se réveiller tout seuls pendant la nuit. C’est une question de maturation cérébrale. En répétant ce processus quotidiennement, votre enfant apprendra à se réveiller plus rapidement.

Conseil 3

À partir de 6 ans, ou si votre enfant exprime le souhait de devenir propre, vous pouvez envisager de laisser tomber les couches. C’est une mesure qui peut faire peur au premier abord, mais c’est une bonne chose à faire. Ce conseil est peut-être le plus difficile à mettre en pratique. L’arrêt des couches permet de confronter l’enfant à une conséquence de l’énurésie : les draps mouillés.

Conseil 4

Un conseil important pour éviter le pipi au lit est de bien boire pendant la journée. Boire suffisamment d’eau permet d’étirer la vessie et d’entrainer l’enfant à reconnaitre le signal que la vessie est pleine.

Conseil 5

Se retenir d’uriner. Jouez avec votre enfant à celui qui arrivera à se retenir de faire pipi le plus longtemps.

Outre ces conseils pour éviter le pipi au lit, le plus important est la motivation de l’enfant et des parents. Celle-ci est cruciale pour remédier à l’énurésie. Si après 8 semaines d’utilisation du stop-pipi vous ne constatez pas d’amélioration, nous vous conseillons de consulter un médecin. En effet, l’énurésie peut également avoir une cause médicale.

Pour conclure, un dernier conseil contre l’énurésie : récompensez votre enfant pour son comportement, pas pour le résultat (pipi ou pas).