Quand l’énurésie est-elle un problème

« Quand l’énurésie est-elle un problème ? » fait partie des questions que les parents nous posent le plus souvent. C’est une bonne question, qui mérite une réponse nuancée. En effet, cela dépend de nombreux facteurs. La question se pose également de savoir pour qui il s’agit d’un problème : pour l’enfant ou pour les parents ?

Nous allons nous pencher sur un certain nombre de facteurs : l’âge de l’enfant, la composition de la famille, l’état d’esprit de l’enfant, et bien sûr, la gêne ! Nous irons donc au-delà de la question « Quand l’énurésie est-elle un problème ? ».

Énurésie et âge de l’enfant

Nous constatons que vers l’âge de cinq ans, beaucoup d’enfant se rendent compte que l’énurésie peut être problématique. À cet âge, certains enfants vont à des soirées pyjama et découvrent que leurs copains sont déjà « propres ».

Mais que les enfants d’environ cinq ans en aient conscience ne signifie pas qu’ils en souffrent. On entend souvent des parents confier que leur enfant fait pipi au lit et qu’il sait que le lit est mouillé, mais que cela ne l’empêche pas de dormir paisiblement. Si le lendemain ils lui demandent s’il s’en est rendu compte, l’enfant hausse les épaules et répond qu’il était tout à fait à l’aise.

Inversement, d’autres enfants du même âge auront une grosse crise de colère si le sujet de l’énurésie est abordé le lendemain.

Si vous voulez savoir à partir de quel âge l’énurésie est un problème, vous pouvez vous demander si votre enfant en souffre. Ce n’est pas seulement une question de temps et d’âge. Examinons les autres facteurs ci-dessous.

Énurésie et composition de la famille

Il n’est pas rare qu’un enfant de 6 ans se batte contre l’énurésie toutes les nuits alors qu’il y a longtemps que son petit frère ou sa petite sœur de quatre ans est propre. Cela peut être une source de tension et de frustration, ce qui n’est agréable pour personne.

Si vous remarquez que votre enfant est l’objet de moqueries, il est important d’y mettre fin immédiatement. Cela ne fera qu’intensifier sa frustration et cela n’aidera pas votre enfant à arrêter de faire pipi au lit !

Bien qu’il existe de nombreuses familles dans lesquelles un enfant souffre d’énurésie, il n’y a pas de règle absolue. Dans certaines familles nombreuses, cela n’est ni un problème, ni une source de tension, tandis que dans d’autres, on se fait des coups bas au moindre désaccord. L’énurésie peut donc être un problème selon les relations entre les membres de la famille.

Énurésie et état d’esprit

Beaucoup d’enfants atteints d’énurésie trouvent cela ennuyeux, mais sans que cela ne les dérange outre mesure. Ils ont conscience que cela fait partie de leur développement.

Il y a également beaucoup d’enfants qui sont très stricts envers eux-mêmes, qui se sentent coupables ou qui en ont tout simplement assez des réveils nocturnes.

Si votre enfant fait partie de ce groupe, il est clairement temps de trouver un moyen de remédier à l’énurésie ensemble ! Il est bon de maintenir le dialogue ouvert et d’évaluer les options. Si un enfant s’en veut de faire pipi au lit car il n’arrive pas à faire autrement, l’énurésie est un problème. Ce sentiment d’impuissance mérite votre attention !

La gêne causée par l’énurésie

Nous avons déjà évoqué le malaise que ressentent les enfants lors des soirées pyjama. De nombreux enfants préfèrent ne pas aller aux voyages scolaires ou en colonie de vacances par peur des railleries de leurs camarades.

En outre, selon le nombre de fois que votre enfant fait pipi au lit la nuit, l’énurésie peut nuire à la qualité de son sommeil. Il n’est pas rare qu’un enfant fasse pipi entre deux et quatre fois par nuit. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant afin de considérer les options. Si un enfant n’ose pas faire quelque chose qui lui plait, c’est que l’énurésie est un problème.

Alors, quand l’énurésie est-elle un problème ?

L’énurésie est un problème selon la façon dont vous, votre enfant et votre famille vivez l’énurésie. Il y a plusieurs façons d’agir efficacement contre l’énurésie.

Le stop-pipi Dryly est l’une d’entre elles. La recherche scientifique montre que le stop pipi est l’approche la plus efficace pour remédier à l’énurésie nocturne. Grâce au stop-pipi, la plupart des enfants deviennent propres en quelques mois. Vous voulez savoir si le stop-pipi peut être utile à votre enfant ? Nous avons rédigé un article pratique pour vous donner plus d’informations sur le stop-pipi.

Si vous cherchez un stop-pipi, il est important que votre enfant soit motivé. Visitez notre boutique en ligne pour voir comment nous nous y prenons. Wizzu le panda sera ravi de rencontrer votre bout de chou !

Que l’énurésie soit un problème ou non dépend donc de différents facteurs, et nous sommes là pour vous aider à trouver une solution appropriée. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.