Que signifie « énurésie » ?

Que signifie « énurésie » ? Tout d’abord, il est important de savoir que l’énurésie nocturne n’est pas une maladie. Votre enfant n’a donc aucun problème de santé. Il s’agit simplement d’un retard dans l’apprentissage de la propreté nocturne, fréquent chez les enfants de moins de huit ans. Près de 10 % des enfants de 4 à 15 ans environ en sont touchés. L’énurésie nocturne est plus fréquente chez les enfants de moins de 8 ans.

Que signifie « énurésie » ?

Ce que l’on désigne familièrement par l’expression « faire pipi au lit » a un nom plus scientifique : énurésie nocturne. On utilise ce terme pour désigner un trouble qui se caractérise par des pertes urinaires involontaires pendant le sommeil chez les enfants de plus de 4 ans. 4 ans est l’âge auquel les enfants sont tenus d’être propres à l’école. À cet âge, ils apprennent également à contrôler leur vessie pendant la nuit. On estime que plus de 20 % des enfants scolarisés souffrent encore d’énurésie. Certains enfants font encore pipi au lit toutes les nuits, et d’autres moins souvent ou seulement occasionnellement.

L’énurésie est-elle plus fréquente chez les garçons ou chez les filles ?

L’énurésie nocturne est deux à trois fois plus fréquente chez les garçons que chez les filles, mais on en ignore encore la cause. Selon certains spécialistes, les filles mettent moins de temps à atteindre la maturité nécessaire au contrôle de leur vessie. D’autres encore déclarent que les filles sont naturellement plus aptes à se retenir d’uriner. S’il est si difficile pour les spécialistes d’en déterminer la cause exacte, c’est parce que tous les enfants ne se développent pas à la même vitesse. Cela vaut d’ailleurs pour les autres domaines d’apprentissage (parole ou marche, par exemple).

Les différents types d’énurésie

Il existe deux types d’énurésie : l’énurésie primaire et l’énurésie secondaire.

Que signifie « énurésie primaire » ? L’énurésie primaire représente 80 % de tous les cas et survient chez 20 % des enfants de plus de quatre ans. Ce taux diminue avec l’âge. On parle d’énurésie primaire lorsque l’enfant n’a jamais été propre la nuit pendant plus de six mois consécutifs.

Que signifie « énurésie secondaire » ? Lorsqu’un enfant de plus de 4 ans a été propre pendant plus de six mois et qu’il recommence à faire pipi au lit régulièrement, on parle d’énurésie secondaire. Dans de rares cas, son origine est médicale. Elle peut notamment indiquer un début de diabète, une infection des voies urinaires (cystite) ou une pathologie rénale.

Mais dans la grande majorité des cas, l’énurésie secondaire a une origine psychologique et est liée à des événements qui ont pu perturber la vie de l’enfant. Il peut s’agir, par exemple, de problèmes familiaux (la séparation des parents est le plus fréquent), d’un déménagement, d’une rentrée et/ou de l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur. Le stop-pipi Dryly® est très efficace pour remédier à l’énurésie due à des changements stressants pour l’enfant. 

En plus d’être une méthode à l’efficacité scientifiquement prouvée depuis des années, le stop-pipi améliore l’expérience et augmente le bien-être de l’enfant. Grâce à Dryly, votre enfant a un copain sur qui compter : Wizzu est là pour l’accompagner pendant son sommeil et l’aider à apprendre la propreté nocturne. 

Vous souhaitez plus d’informations sur le fonctionnement de la méthode stop-pipi ? Lisez ceci !

Voici un lien rapide au cas où vous voudriez commander un stop-pipi Dryly® !

Que signifie l’énurésie au quotidien ? Si vous avez d’autres questions au sujet de la méthode stop-pipi Dryly®, vous pouvez toujours nous contacter par e-mail à l’adresse klantenservice@dryly.com ou appeler notre service client au 0031 85 130 34 35. Nous sommes ouverts tous les jours de 9h00 à 23h00.