L'énurésie

Qu’est-ce que l’énurésie ? On parle d’énurésie nocturne lorsqu’un enfant fait pipi au lit à un âge où il devrait être capable de contrôler sa vessie. En pratique, cela se produit à partir de cinq ou six ans.

L’énurésie touche de nombreux enfants et elle n’est pas aussi rare qu’on pourrait le penser. Elle touche environ 20 % des enfants d’environ six ans. Comme on en parle très rarement, les enfants (et les parents) ont l’impression d’être seuls. Nous sommes là pour changer tout ça ! Nous pensons que la question « qu’est-ce que l’énurésie ? » appartiendra bientôt au passé.

Pourquoi les enfants font-ils pipi au lit ?

Les spécialistes ne savent pas encore exactement pourquoi certains enfants font pipi au lit et d’autres non. En outre, on ne connait pas encore la totalité des processus responsables de l’arrêt de l’énurésie. On sait cependant que l’énurésie est une composante naturelle du développement de l’enfant, à travers lequel celui-ci apprend à mieux se connaitre. Petit à petit, l’enfant acquiert un meilleur contrôle de sa vessie et son cerveau apprend à reconnaitre le signal que la vessie est pleine.

L’énurésie étant génétiquement transmissible, certaines familles en souffrent plus que d’autres. Les enfants dont les deux parents ont souffert d’énurésie ont 77 % de chances d’en souffrir également !

Comment faire face à l'énurésie ?

Il est important de prendre conscience que vous n’êtes pas seuls ! Chaque nuit, des millions d’enfants font pipi au lit. Souvent, les enfants se sentent coupables et impuissants. Il est important que vous expliquiez à votre enfant que cela arrive à beaucoup d’enfants et qu’un beau jour, cela passera. Si vous êtes capable de répondre correctement à la question « qu’est-ce que l’énurésie ? », vous serez également en mesure d’expliquer à votre enfant qu’il n’est pas seul.

De nombreux bouts de chou sont réticents à dormir chez leurs copains, par crainte que les autres enfants ne s’en aperçoivent. C’est tout à fait normal. Selon la personnalité de votre enfant, vous pouvez décider de l’encourager ou de ne pas insister.

Si votre enfant fait pipi au lit, il est important de ne pas succomber à la colère ou à la frustration. Dans presque tous les cas, l’enfant n’y peut rien. Vous pouvez demander à votre enfant de vous aider à changer le lit pour qu’il prenne conscience des conséquences. Bien sûr, faites-lui bien comprendre qu’il ne s’agit pas d’une punition, mais que cela fait partie du processus.

Les enfants qui souffrent d’énurésie font souvent face aux problèmes suivants :

  • Difficultés à se réveiller

Certains enfants qui font pipi au lit ne se réveillent pas forcément quand ils ont la vessie pleine ou quand leur vessie se contracte. Le réveil interne de ces enfants ne fonctionne pas comme il le devrait. Ils ne ressentent pas l’envie de faire pipi. La méthode stop pipi aide ces enfants à faire le lien entre la sensation de vessie pleine et le réveil par une alarme.

  • Vessie hyperactive

Le syndrome de la vessie hyperactive est une autre cause fréquente de l’énurésie. En cas de vessie hyperactive, la vessie ne fonctionne pas correctement et se contracte de façon soudaine et inconsciente. Cela peut arriver à n’importe quel moment, même quand la vessie est relativement vide. Environ la moitié des enfants atteints d’énurésie en souffrent.

  • Surproduction d’urine

Certains enfant produisent trop d’urine pendant la nuit. La quantité d’urine dépasse alors la capacité de la vessie. Normalement, la production d’urine diminue pendant la nuit. Cela tient à l’action de la vasopressine, une hormone antidiurétique produite par le cerveau pendant la nuit. Si cette hormone n’est pas produite en quantités suffisamment élevées, il peut y avoir surproduction d’urine. Dans ce cas, le médecin traitant pourra prescrire des médicaments qui stimulent cette hormone.

Traiter l'énurésie nocturne

Au fil des ans, plusieurs méthodes ont été développées pour aider les enfants à se libérer de l’énurésie nocturne. La plupart des méthodes reposent sur l’apprentissage, à l’aide d’un stop-pipi, par exemple. Cette méthode apprend à l’enfant à reconnaitre la sensation de vessie pleine pendant la nuit. Dans cet article, nous discutons de certaines méthodes destinées à traiter l’énurésie nocturne. Nous sommes convaincus que la méthode stop pipi est la méthode la plus efficace et la plus rapide pour traiter l’énurésie.

Méthode stop-pipi

Le stop-pipi (comme celui de Dryly®) est de loin la méthode la plus efficace et la plus rapide pour traiter l’énurésie. La méthode stop-pipi de Dryly® est une méthode qui apprend à l’enfant à se réveiller au signal que la vessie est pleine. À cet effet, l’enfant porte un sous-vêtement spécial muni de capteurs qui envoie un signal au panda en peluche (Wizzu) et à l’application mobile des parents lorsque l’enfant doit aller aux toilettes.

Avant d’aller au lit, l’enfant enfile son sous-vêtement et y fixe l’émetteur. Dès que l’enfant commence à faire pipi au lit pendant la nuit et que les premières gouttes d’urine pénètrent le sous-vêtement, l’alarme se déclenche et un signal est envoyé au téléphone portable des parents. L’accompagnement/l’aide des parents est cruciale tout au long du parcours. L’enfant est rapidement réveillé par l’alarme émise par Wizzu (le panda en peluche) et le sphincter de la vessie se ferme par réflexe.

L’enfant peut éteindre l’alarme en secouant Wizzu une fois et se rendre aux toilettes. Il est très important que l’enfant soit bien réveillé et soit pleinement conscient qu’il urine aux toilettes. Ensuite, on enfile un sous-vêtement propre et tout le monde retourne au dodo. La durée moyenne du traitement de l’énurésie à l’aide du stop-pipi est d’environ 2 à 3 mois. Le stop-pipi Dryly® permet des résultats nettement plus rapides, dans les 6 à 8 semaines. La durée du traitement dépend en partie de la motivation et du degré d’observance de la méthode. L’approche positive de Dryly motive l’enfant et accélère l’ensemble du processus.

Médicaments

Traiter l’énurésie est un processus d’apprentissage. Après tout votre enfant n’a pas de problème de miction. C’est le timing des mictions qui pose problème. Du moment que l’énurésie n’est pas due à un problème physique, les médicaments sont rarement la solution.

Il arrive que les médecins prescrivent un médicament dont le but est de favoriser l’acquisition de la propreté, par exemple du Minirin (desmopressine). Ce médicament diminue la production d’urine pendant la nuit. La vessie se remplit donc moins vite, ce qui diminue le risque d’énurésie. Les enfants sous Minirin ne doivent pas trop boire le soir pour limiter la rétention d’eau. Le Minirin permet à l’enfant de dormir toute la nuit sans faire pipi au lit mais il n’agit que sur les symptômes de l’énurésie et n’a aucun effet sur le processus d’apprentissage. Cette façon de traiter l’énurésie nocturne n’est pas une solution définitive mais elle peut convenir à un usage temporaire, par exemple, à l’occasion de soirées pyjama ou de voyages scolaires.

Si des examens révèlent que votre enfant a la vessie trop petite, votre médecin pourra prescrire du Ditropan (oxybutynine) ou du Vesicare (solifénacine). Ces médicaments augmentent l’élasticité de la vessie. La vessie peut ainsi stocker plus d’urine, ce qui réduit le risque d’énurésie nocturne.

Réveiller votre enfant par prévention

Réveiller l’enfant préventivement est une méthode très courante pour traiter l’énurésie. Il s’agit d’avertir votre enfant que vous le réveillerez à une heure prédéfinie. Réveillez délicatement votre enfant et rappelez-lui que c’est ce qui était convenu. Si vous pensez que votre enfant n’est pas encore bien réveillé, prononcez son nom à voix haute. Il est très important que votre enfant soit éveillé, sinon quoi ce moyen de traiter l’énurésie n’aura aucun effet !

Journal mictionnel ou calendrier

Il est courant de traiter l’énurésie à l’aide d’un journal mictionnel ou d’un calendrier. Cette méthode est basée sur la récompense. Avec votre enfant, créez un calendrier avec une case pour chaque jour. Chaque matin, selon ses « performances nocturnes », votre enfant peut colorer une case, y dessiner un soleil ou y coller un autocollant. En cas de pipi au lit, la case reste vide. À chaque fois que 10 cases sont remplies, votre enfant a droit à une récompense que vous aurez convenue au préalable. Vous pouvez lui offrir un beau cadeau, ou bien lui permettre d’aller se coucher plus tard que d’habitude.

Traiter l'énurésie à travers l'éducation de la vessie

Lorsque votre enfant se réveille le matin, faites-lui boire deux verres d’eau dans un court laps de temps. Lorsqu’arrive le moment d’uriner, essayez de le reporter. Par exemple, vous pouvez compter lentement jusqu’à 10 et augmenter progressivement le délai. Une autre possibilité est de demander à votre enfant d’uriner dans un flacon gradué et de le mettre au défi d’évacuer un plus grand volume d’urine que la veille.

L'énurésie nocturne a un impact sur la confiance en soi

À long terme, l’énurésie peut entrainer des problèmes psychologiques. Il a été démontré que les enfants atteints d’énurésie ont moins confiance en eux et une moins bonne image d’eux-mêmes. C’est également une source de frustration pour les parents. En plus de devoir enchainer les lessives, ceux-ci éprouvent un sentiment d’échec et désespèrent de ne pas pouvoir offrir à leur enfant le repos dont ils ont besoin.

Les stop pipi Dryly®

Dryly - kit stop pipi - Star - la solution à l'énurésie

Kit stop pipi Dryly® – Star

Émetteur et récepteur
Wizzu (panda en peluche)
Application mobile Dryly®
Chargeur
Alèse

Plus 1 lot de sous-vêtements
Sous-vêtements unis (lot de 2)
Sous-vêtements Wizzu (lot de 2)

235,00 179,00

Dryly - kit stop pipi - Hero - La solution contre l'énurésie

Kit stop pipi Dryly® – Hero

Émetteur et récepteur
Wizzu (panda en peluche)
Application mobile Dryly®
Chargeur
Alèse

Plus 1 lot de sous-vêtements
Sous-vêtements unis (lot de 2)
Sous-vêtements Wizzu (lot de 2)

262,00 199,00

Dryly - pipi stop kit - Superhero

Kit stop pipi Dryly® – Superhero

Émetteur et récepteur
Wizzu (panda en peluche)
Application mobile Dryly®
Chargeur
Alèse

Plus 2 lots de sous-vêtements
Sous-vêtements unis (lot de 2)
Sous-vêtements Wizzu (lot de 2)

303,00 219,00

Dryly®, la meilleure solution contre l'énurésie

Quand un enfant souffre d’énurésie, il est normal de se demander pourquoi et de s’interroger sur ce qu’il se passe dans la vie de l’enfant. Se trouve-t-il dans une situation instable ? Souffre-t-il de stress à l’école ou à la maison ? L’énurésie peut être une phase sans raison identifiable, mais elle peut aussi avoir une origine médicale. C’est pourquoi il est important de s’informer et de consulter un médecin. L’énurésie n’est presque jamais due à des problèmes psychologiques. Cependant, les problèmes psychologiques (TDAH, TSA, stress) peuvent exacerber le problème et/ou faire obstacle au traitement.

L’hérédité, par exemple, joue toujours un rôle important dans l’énurésie. Les enfants dont l’un des parents a souffert d’énurésie ont 43 % de chances d’en souffrir également. Si les deux parents ont souffert d’énurésie dans le passé, les chances sont même de 77 % ! Dans le cas de mon fils, l’un de ses grands-pères a souffert d’énurésie jusqu’à un âge avancé.

J’entends souvent des parents chercher la cause du côté des enfants. Par exemple, « il/elle est paresseux/se et n’a pas envie de sortir de son lit bien chaud » ou « mon enfant boit trop tard ou boit trop ». Ce sont cependant des idées reçues. L’expérience montre que les enfants vivent l’énurésie comme un problème mais qu’ils ne le montrent pas forcément. Les enfants ne prennent aucun plaisir à faire pipi au lit. Et croyez-moi, votre enfant n’y peut rien.